Lilou pour L nous a concocté un bien drôle de défi ; poster notre boulet

101916322_to_resize_150x3000 

Loin d'être une couturière emerite, il m'est arrivé aussi de faire des ratages. Mais celui a été de taille.

Au départ un tissu dégoté à Ste Marie aux Mines à l'automne 2013. Pas toujours décidée immédiatement à son utilisation, il a séjourné dans mon armoire jusqu'il y a quelques mois. 

image

J'etais tombée en pâmoison devant un modele de la revue Fait Main et comme mon coupon ne suffisait pas, je l'ai marié à un beau lainage noir.

Ma jumelle Brenda me servait de mannequin (finalement c'est son job, non?) pour les essais, mais quelle déconvenue lorsque je l'ai enfilé

imageimage

Quand on a passé plusieurs heures à copier, couper, assembler, essayer sur son double, on admet difficilement le flop. Et pourtant .....

image

Il est trop grand et tombe comme un sac. Pas suffisamment courageuse pour découdre et retailler,  mon manteau a fini accroché à un cintre dans ma penderie. Et puis l'hiver étant presque terminé , je me dis que le courage et l'envie me reviendront en ....octobre prochain? Affaire à suivre

 Mais quelquefois j'ai des dons aussi, comme la confection de ces beignets qui ont eu une durée de vie très courte. 

image

On se console comme on peut ......

En bonus un aperçu de mon prochain projet, de la laine bouillie 

image

Bonne semaine à vous