IMG_9341

La couture cet été, c'est comme mettre des sandales pour marcher dans la neige en hiver .... il fait bien trop chaud, et même quand la pièce est climatisée. Peut être moins envie aussi, parce qu'on est occupé ailleurs, derrière les fourneaux par exemple pour regonfler les stocks de confitures et conserves pour la saison froide. Et vont arriver nos fameuses mirabelles qui à elles seules mobilisent plusieurs mains de la cueillette à la mise en bocaux. Mais voilà cette jupe, simple même très simple à réaliser, démarrée il y a déjà quelques semaines, a été terminée lundi

IMG_9333

Je ne me souviens pas de l'histoire de ce tissu de mon stock, il y est depuis si longtemps, et chaque année destiné  un autre projet non abouti

IMG_9339IMG_9335

Le modèle provient de la revue Burda de Juillet 1996. La jupe est coupée d'un tenant dans la pliure du tissu, et seulement de la taille aux hanches, d'après le patron, il y a une encoche coupée en V pour réduire la largeur du haut de la jupe.

IMG_9357 IMG_9356

Cette couture des hanches ne me plaisait pas, parce qu'elle faisait rebiquer la pointe, j'ai donc fini à la surjeteuse jusqu'à l'ourlet. J'ai aussi rallongé de 10 bons cm la longueur de la jupe, il n'est pas exclu que je m'en refasse une autre, longueur tenue de plage cette fois pour nos vacances de septembre.

IMG_9338

Aussitôt terminée, aussitôt inaugurée .... elle est aussi légère qu'une plume, et ne colle pas aux jambes malgré sa composition synthétique. Elle froisse cependant facilement quand je fais un trajet long en voiture.

IMG_9340 2

N'y a t'il pas une énorme toile d'araignée accrochée au dessus de ma tête? Elles doivent aussi souffrir de la chaleur

IMG_9343

Allez, je ferme la porte et m'en retourne au frais dans mon antre où tous les volets sont tirés pour empêcher les rayons du soleil de chauffer les vitres.

A bientôt