IMG_9151

Un autre reste du coupon des robes de mes petites-filles,

Les Robes Emma - Couture et Loisirs Créatifs de Mary Tainne

Derniers souvenirs de Rémuzat, le vol des vautours au dessus de nos têtes La route a continué à travers notre beau pays, si riche en arts et architectures La ville est réputée pour sa fabrication de dentelle, la culture de lentilles et de verveine.

http://marytainne.canalblog.com

 bleu marine celui-ci, une couleur passe-partout, qui peut être facilement associée à différentes teintes et matières en fonction de son usage.Le patron, une jupe crayon, est le même que celui de la jupe noire également réalisée dans le reste du coupon de la robe noire. Le modèle, la jupe Kristy,  émane de la revue La Maison Victor de novembre 2015. Il est réalisé en jersey dans la revue, et comme mon tissu n'est pas de la même matière (cotonnade lourde),  j'ai coupé  le devant dans la pliure et le dos en 2 morceaux pour y insérer une fermeture eclair. C'est le patron classique d'une jupe droite, et pour plus d'aisance j'ai simplement laissé une fente au bas de la couture arrière.

IMG_9236

Que dire de plus, si ce n'est que l'ourlet fait main a été terminé à l'extra fort pour conserver le maximum de longueur. 

IMG_9230

Aucune difficulté particulière, la couture se réalise en peu de temps. Mais place aux photos, portée avec le petit haut réalisé dans un reste de soie d'une robe à venir prochainement .... 

IMG_9237

Modèle Burda Couture Facile de 1992, un classique qu'on trouve dans d'innombrables revues. Coupée en 4o, cette petite blouse a tout d'une grande, simplicité mais raffinement. Encore d'autres restes à liquider,  des 60 à 8O cm de laissés pour compte .....

IMG_9220

IMG_9202

et une dernière pour mon dernier bouquet Heïka en ikébana, l'arrangement Bunjin ou style Literati

bouquet bunjin    

1,50m de hauteur tout  de même....branche de très vieux lilas , orchidée, echeveria

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Tokyo et environs ....

Nous voilà arrivés dans la gare de Tokyo, en plein centre de la capitale, où quelques 4 000 trains transitent chaque jour ...... sans retard ni grève ......  essentiellent des Shinkansen (train Express equivalent à notre TGV) Près de 500 000 passagers la fréquente quotidiennement.

20180322_124931

Parcourir dans un premier temps la ville à bord d'un bus pour mesurer son étendue, ses buildings hauts jusqu'au ciel, ses enseignes publiciaires et les fourmis humaines qui se croisent sans cri ni bruit, sans bousculade, sans incivilité ....

20180322_165935

Passage obligé par le quartier très populaire Shinjuku qui abrite  le croisement de la plupart des lignes de trains type RER. Près d' 1,3 millions de voyageurs passent par cette station qui en fait la plus grande gare du monde. Rien que 10 étages pour choisir sa liaison ou encore rejoindre plusieurs centres commerciaux. C'est à l'une de ces sorties que nous avons pu prendre en photo la statue de Hachiko, ce chien fidèle de la race Atika devenue rare, et rendu célèbre par les quotidiens japonais, ainsi que par les films Hachiko Monogatari ou Hatchi. Des moments d'émotion intense .... 

  20180326_173351

Deux chatons ont trouvé refuge sous la statue et se laissent avec delectation caresser et nourrir par les passants

Promenade en bateau sur la rivière Sumida, dans la baie de Tokyo, en franchissant 13 ponts (sur les 26 ) chacun d'une couleur différente et au fil de l'eau nous avons pu admirer la fameuse flamme de Philippe Starck créée pour les J.O de la ville, mais qui, vu sa taille, n'a pas eu la permission d'etre positionnée verticalement .... pour ne pas faire d'ombre à la nouvelle Sky Tower

20180323_115752 

20180323_113852

Et encore des jardins dont les impériaux aux accents orientaux,  toujours un régal pour les yeux, tout comme celui des cerisiers en  fleurs .... les célèbres sakura. Plusieurs centaines de sortes (6OO d'après notre guide Shin) de couleur blanc jusqu'à rose prononcé, voire jaune plus ou moins pâle ....

20180322_155508

20180322_142555

20180322_155440

20180322_160143 

20180322_162332

A bord d'un bus nous avons pris la direction de Kamakura, petite ville côtière sur l'océan Pacifique,  émaillée de temples à l'atmosphère feutrée, dont celui de Kotokuin plus connu sous le nom de Daibutsu qui abrite la géante statue du Grand Bouddha de 11,4 mètres de haut et pesant 122 tonnes et qui médite en position  du lotus sous la voûte céleste. Seul trésor national de Kamakura, il est fait de plaques de bronze assemblés sur une structure creuse et il est possible de pénétrer dans le monument

20180324_120135

Nous avons eu la chance d'assister à la célébration d'un mariage shintô 

20180324_151535

Seuls les mariés et leurs parents sont en tenue de cérémonie, les autres membres sont habillés à "l'occidentale" . La mariée porte un shiro-muku (lit blanc pur, un kimono blanc qui symbolise la pureté et la volonté de la mariée de s'adapter à sa belle-famille) et est coiffée d'un tsuno-kakushi qui est supposé cacher les cornes de la jalousie de la mariée ....

20180324_151054

 Musiciens de la cérémonie

Imprégnés de cette ambiance orientale, nous avons visité le très beau temple de Hase Dera, célèbre par son edifice principal en bois et son jardin de style japonais qui règne par sa splendeur sur toute la ville

20180327_104136

20180324_105635

Les petites statues sont une offrande des parents en hommage à un enfant défunt

20180324_113517

Après une nuit ressourçante dans un ryokan et après avoir profité de l'onsen,

onsen 

photo internet

la route a pris direction vers le Mont Fuji, point culminant du Japon

20180325_113300

Cône volcanique parfaitement symétrique, il est le symbole national immortalisé entre autres par les "36 vues du mont Fuji", série d'estampes de Hokusai, et a été inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco en 2013. Malheureusement il est victime comme d'autres monts du réchauffement de la planète ....

20180325_113410

Très chanceux avec la météo , nous avons pu pleinement profiter de ce panorama après avoir emprunté un téléphérique qui nous a monté à 1 327 mètres, mais aussi depuis le lac Ashi niché à 723 mètres d'altitude au pied du mont Komagatake dans lequel se réflète le Mont Fuji

A Hakone aussi, le superbe musée atypique de plein air se visite en une promenade à travers plus d'une centaine de sculptures disposées dans un ecrin naturel

20180325_092617

 

20180325_093518

La visite du pavillon Picasso nous a permis de voir 300 oeuvres de l'artiste, photo interdite malheureusement ......

Et la route nous ramène à Tokyo pour une dernière visite, celle de l'incontournable complexe religieux de Nikko (au nord de Tokyo), qui juxtapose des joyaux de la spiritualité japonaise, des temples bouddhiques au mausolée d'Ieyasu Togukawa, mais aussi une journée de stage passée à l'ecole d'ikébana Ohara .....

A bientôt